Accueil » Social

Archives de Catégorie: Social

Mahagi et le genre…

La crise de l’adolescence ferait rage à Mahagi en RDC, comme ailleurs…

Beaucoup d’hommes et de femmes paient un lourd tribu pour ne s’être pas mises à la préparation des changements que nous imposent les relations zux autres.

Les parents, démissionnaires, s’en prennent aux autres pour rien. Ils doivent se lever, sans retard, pour renouer des relations familiales authentiques avec leur progéniture.

Le coût est de se mettre au travail intellectuel et physique ; si du moins ces parents aiment leurs descendance !

Les femmes subissent une pression plus importante… Elle portent les enfants au ventre, à la main, puis au dos…

*Comme des hommes qui aiment leurs femmes, les hommes doivent sf lever et crier fort : nous vous aimons, chéries !*

EAE ASBL a commencer avec un projet entreprenariat. Les hommes y étaient trop absents ! *C’est, peut-être, sans doute, une correction à apporter, que de promouvoir des projets des couples !*

Jeunesse et technologies…

Pleine d’énergie, la jeunesse veut s’exprimer, mais elle sait aussi que l’échec de son éducation veut dire : mort précoce !

EAE ASBL se veut de coacher les jeunes qui le désirent en ligne.

Investir nos jeunes dans la maîtrise des technologies nous paie bien, nous parents et prépare les jeunes à avoir de la carrure pour faire fasse aux agressivité de la vie d’aujourd’hui.

Maîtriser une technologie quelconque demande de se hisser en instruction, en compétence et en discipline. Impossible d’y arriver par l’ignorance, par l’incompétence, par l’indiscipline.

Les jeunes qui ne s’élèvent pas, finissent par périr, à petits feux ou tragiquement.

Se faire coacher par EAE ASBL, c’est gagner en vie !

Jupugulo est en deuil !

Une icône de la place vient de rendre son âme à Dieu qu’il a servi toute sa vie durant, de suite d’un épuisement, d’une toux et du poids de l’âge.

Né à Kasengu le 8 juin 1945, M. Étienne Bedijo Ginumbe est décédé à ses 75 ans, ce 22 décembre 2030. Il laisse 3 enfants et 20 petits-fils, sans compter les trois autres petits-enfants qui l’ont précedé.

Les mots de remerciements de la famille à l’assistance et la prière d’adieu, avant l’inhumation de la dépouille suivant le rite évangélique.

La nouvelle et les documents nous parviennent par notre partenaire locale, l’association Can Ber Ku Paru, directement toucher par la perte de ce patriarche.

La veuve, maman Josephine (à g.) consolée par la présidente de CBKP (à d.).

Bilan : Coopératives/Mahagi

Voici où trouver le bilan des 4 premières semaines d’activité du projet Coopératives de l’EAE ASBL, exécuté notre partenaire SOBDC ONGD ASBL, dans la commune de Mahagi en République Démocratique du Congo.

Avec un apport de 18.000 €, ce projet serait totalement autonome dès le premier mois et permettrait à au moins deux nouvelles entrepreneures d’intégrer le projet chaque mois.  Chaque sponsor récupère totalement son apport, y compris les frais de transferts de fonds, au plus tard, dans les 12 mois qui suivent la mise à disposition de son capital.  L’entrepreneure aura normalement déjà triplé son capital et verra le revenu mensuel net de son ménage s’accroître d’au moins 64 € dès le premier mois, pendant que son capital continuera à croître qu’elle contribuera à lancer d’autres entrepreneures

Pour lire le bilan, cliquez sur le lien suivant : BilanSemaines1-4.


Moi aussi je m’engage à sponsoriser le projet Coopératives de l’EAE ASBL : dans Mahagi ou dans une localité africaine de mon choix.  Merci de prendre contact avec moi pour expédier le reste.