Programme d’activités : semaine du 17 juin

Kinshasa

Paluku-Atoka Uwekomu: Programme de travail de la semaine, s’il vous plait.
Je propose :
(1) recevoir les enquêteurs du ministère de justice ;
(2) finaliser l’agrément dans la ville-province ;
(3) glaner les chômeurs qui voudraient être accompagner dans la recherche ou la création d’emplois rr produire leurs curricilums vitae ;
(4) finaliser le dossier des projets Agroalimentaire et ITP ;
(5) recrutement de 12 apprenants au moins pour le projet Formations en gestion de projets (par email).

Bruxelles

(1) SOBDC : quid accompagnement des entrepreneurs (hommes et femmes) dans un deuxième volet du projet Coopératives ?
(2) Atuka Samuel : examiner avec les ministères comment reproduire le projet Coopératives dans l’UE en commençant par la Belgique.
(3) Paluku-Atoka Uwekomu : résultats partiels de l’analyse des documents venus du tronçon Avu-Panyabiu, sur l’axe Avu-Djangali.
(4)
– Suivi des activités de Butembo et Kinshasa.
(5) Préparation de l’accord cadre et pour l’ordonnance présidentielle.
(6) Rappel à SOBDC : rapport de semis des pommes de terre : saison A 2019.
(7) Compléments au dossier du projet ITP.
(8) Verser le F.92 aux dossiers de demande de financement au FF des NU, FIDC, UNESCO.
(8) Former Butembo dans le maniement de l’application de suivi des entrepreneurs.
(9) Rapport Coopératies/Mahagi : 2 ! 1er rapport Coopératives/Butembo.
(10) Préparation du rapport mensuel à l’attention du service de la sécurité sociale de Butembo.
(11) Ramata : avancement des projets Migration légale et Lutte contre l’esclavagisme.
(12) Bilan à mi-parcours de l’ASBL (6 premiers mois de 2019).

Butembo

(1) 5 chômeurs D6 ou G3 nouveaux sur ta liste, leurs curriculums en ordre, par jour. Est-ce possible ?

(2) Tu dois maintriser l’outil de suivi des entrepreneurs et l’utilisation de OneDrive.

(3) Suivi de l’ouverture de compte bancaire.

(4) Perception des participations aux frais des apprenants : au moins 6 apprenants qui paient leurs module 1, cash.

Comment sécuriser Kpandroma ?

[11/6, 21:25] +243 816 207 950 :

Situations confuse à Kpandroma. Un élément PNC vient d’être brûlé vif par les jeunes à l’entrée du marché de ce centre de négoce du territoire de Djugu. Il est 18h25′. C’est après tiré ++ieurs coups de balle en plein marché, plongeant la population dans une totale panique, fuyant dans toutes les directions. Ces mm jeunes sont allés vite saccager le bureau de la PNC et tout ce qui y était, donnant l’occasion aux prisonniers de s’échapper ! Tous les autres policiers ont pris le large car on voulait à leur vie,en commençant par le commandant. Tout le monde s’est enfermé, pdt que des enfants ont fui sans trace se plaignent qlqs parents. À cette heure, la destruction du bureau/PCR se poursuit par ces jeunes très en colère
[12/6, 09:26] Paluku-Atoka Uwekomu:

Cette riposte populaire, mieux, juvénile, condamnable sur sa forme – incoditionnellement, mais pas sur le fond – à priori, démontre que la relation de la population aux gouvernants de la République soit dans un état déplorable !
Dans le projet Sécurité de l’EAE, nous pouvons proposer à l’autorité de Kpandroma comment rétablir l’ordre publique en recourant au droit, ou plutôt à la justice !

Appel au secours : déplacés du territoire de Mahagi

La synergie EAE ASBL et SOBDC ONGD ASBL se propose pour canaliser vos aides en direction des déplacés du territoire de Mahagi en République Démocratique du Congo.

Une collecte de fonds est organisée par la synergie.  Vos aides financières sont collectées sur le compte du partenaire belge de l’EAE ASBL pour tout ce qui est mobilisation de fonds d’aide humanitaire et chrétienne : l’AUPC ASBL.

Belfius Banque
Rue Grétry 67
4020 Liège
Royaume de Belgique
IBAN : BE24 7795 9821 8838
BIC/SWIFT : GKCCBEBB
Titulaire : ASSOCIATION DES AMIS DE L’AUMONERIE UNIVERSITAIRE PROTESTANTE DU CONGO – AUPC ASBL

Responsable : Pasteur Banza Kamutenga – Eglise baptiste d’Amercoeur – Liège.
Communication : AIDE D’URGENCE – DÉPLACÉS DU TERRITOIRE DE MAHAGI – RDC

Bilan 2019-05-20, programme (2019-05-27)

Cliquer sur le lien sur ci-dessous pour télécharger notre bilan d’activités de la semaine écoulée.

Bilan20-05-2019

Programme du 27 mai 2019

Objectifs Atteints
1.       Agroalimentaire/Mahagi

Qui a planté combien de kg de pomme de terre ou de maïs et où ?

Agroalimentaire/Butembo

Combien de temps encore pour la récolte des choux-fleurs ?

 
2.       Coopératives/Mahagi

Quels sont les ventes, achats, consommations, invendus et bilans des entrepreneures ?  Combien de nouveaux entrepreneurs entre dans notre système ?

Coopératives/Butembo

Combien de personnes participent et pour quel montant total ?

 
3.       Enseignement

Axe Avu-Djangali

Quel est l’état partiel de la situation entre Avu et Panyabiu, sur l’axe Avu-Djangali, au regard de notre pré-enquête et quel est le premier coût estimé de la modernisation de l’infrastructure des écoles visités, hormis celui de la modernisation de la superstructure ?

Butembo

L’examen de documents ramenés de l’enquête préliminaire attend que soit finalisé le travail de l’axe Avu-Djangali.

 
4.       Administration de la synergie

EAE et SOBDC ont toutes les deux obtenu la personnalité juridique ; au minimum, elles ont le F.92 ou le tenant lieu et préparent les signatures des accords-cadres ; la première mouture de notre manifestation d’intérêt pour le financement de l’agence française de développement est soumise à SOBDC par EAE.

 
5.       Collecte, stockage et traitement de données

La synergie EAE-SOBDC est partenaire du territoire de Mahagi en matière de collecte, stockage et gestion dans le nuage des données de l’administration du territoire.

 

 

Objectifs de la semaine…

Cette semaine, les objectifs sont, entre autres :
1. notre demande pour l’obtention de la personnalité juridique est déposée au ministère de la justice à Kinshasa ;
2. Kinshasa est mis sur les rails : coordination des projets, autorisation de fonctionnement dans la ville province ;
3. un plan d’action est déposé aux bureaux du Gouverneur du Nord-Kivu, du Maire de Butembo et de la Prévoyance sociale de Butembo – atteint ce mardi 21 mai 2019 ;
4. les premiers résultats du dépouillement des données sur l’axe Avu-Djangali sont sur le Net ;
5. les listes relatives aux partenaires du projet Coopératives/Butembo sont ouvertes aux chômeurs et entrepreneurs ;
6. les listes des patenaires des projets Arts/Butembo et Arts/Kasaï sont ouvertes aux artistes, musées et collectionneurs ;
7. Le rapport de SOBDC ONGD ASBL pour le projet Coopératives est examiné et apprécié.
8. La position de SOBDC ONGD ASBL par rapport au volet 2 du projet Coopératives, proposé par Paluku-Atoka Uwekomu est connue.

Faire des femmes millionnaires…

Notre projet Coopératives, dans son volet solidarité avec la femme, se précise.

Le concept est très simple.
Une entrepreneure a un capital de 5 €. Nous lui prêtons 5 € pour avoir un capal de 10 €, le double de son capital actuel. Si en une semaine son capital devient 10,14 €, après prélèvement de toutes ses dépenses, pour nous, c’est bon. En moins d’une année elle aura plus de 20 € en main, remboursera les 5 € et gardera 15 € pour elle. Son capital aura triplé. Nous pouvons alors lui prêter cette fois-ci 15 €, pour avoir 30 €. Dès qu’elle a 60 €, elle rembourse les 15 € et reste avec 45 €. Nous pouvons lui prêter 45 €…
Elle sera suivie par nos experts qui vont la conseiller tous les samedis ou dimanches pour maximiser son profit, limiter ses dépenses et nous assurer que nos prêts sont protégés.
À Mahagi, le projet a bien démarré.
Les conditions de participation.
0. Vouloir devenir millionnaire en Euros.
1. Le capital de l’entrepreneure est de maximum 50 €. Elle présente la garantie de solvabilité.
2. Son affaire garantit au moins 8,95% de bénéfice brut par semaine.
3. Les frais et consommations propres de l’entrepreneure ne dépassent pas 80% de son bénéfice brut.
4. 15% au moins du bénéfice brut sont reinvestis dans l’affaire à chaque bilan hebdomadaire.
5. 2,5% du bénéfice brut sont la participation aux frais d’encadrement.
6. 2,5% sont la participation à une caisse de solidarité avec la femme entrepreneure : ils vont servir, totalement, à lancer, à prêter à d’autres femmes.
7. Chaque semaine, un bilan est établi, l’opportunité de continuer est évaluée.
8. Toute fausse déclaration vaut une exclusion immédiate avec remboursement total du montant du prêt.

Celle qui commence avec 50 €, n’a que 9 ans pour devenir millionnaire, celle qui commennce avec 5 €, n’attendra que 11 ans !

EAE ASBL ET ÉBOLA

Il faut résoudre l’énigme : Ébola est-il un business ?  Pendant ce temps, il faut sauver des vies humaines et ne pas trahir !  Cela requiert de l’intelligence et de la moralité…

Voici un rapport de ceux qui croient en la présence de la maladie dans le Nord-Kivu et dans l’Ituri…

Pendant ce temps, notons qu’aucune expertise LOCALE ne permet de départager les thèses opposées : celle de la conspiration contre les congolais et celle de l’authenticité des déclarations des CTE.  Voilà où le projet TPI de l’EAE ASBL prend de l’importance.  Former dans les technologies de pointe, des autochtones.