Accueil » Non classé » Le CNTIC de Jupugulo avance

Le CNTIC de Jupugulo avance

Nous, EAE ASBL, venons d’obtenir un terrain de 200×200 m2, 4 ha, de la mission protestante de Jupugulo, chez les Upio (Jupio), à Mahagi en RDC, pour la construction d’un Centre de Nouvelles Technologies de l’Information et des Communications.

Ce n’est donc plus à 25 locaux qu’il nous faut penser, mais bien à un complexe de 100 locaux au moins, de 6×8 m2 chacun : une garderie, une maternelle, une école primaire, un institut secondaire, un Institut des Technologies de Pointe (ITP), un héliport et le Centre de Nouvelles Technologies de l’Information et des Communications (CNTIC) initialement prévu. Une petite station météo et un centre de collecte et de traitement de données de l’EAE ASBL devront être montés sur ce site.

Dieu pourvoira pour les homes, les laboratoires et les cliniques qui deviennent désormais indispensables et envisageables dans ce projet.

Trois équipes travaillent sur ce projet : à Bruxelles, à Bunia et Jupugulo même.

Personnellement, nous remercions trois personnes qui ont rendu cette mission possible et dont nous publieront bientôt les contributions.
Ils ont déjà mobilisé plus de 20 autres acteurs à Bunia et à Jupugulo même.

Croquis de la concession
Vue en gros plan en attente…
Un entretien de l’évêque avec la population ciblée.
Allocution de John Ukunya Undiga, animateur de l’équipe de pilotage du projet de Bunia, capitale de la province de l’Ituri.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :