Accueil » Non classé » Haute trahison, au sommet !

Haute trahison, au sommet !

[17/3, 05:28]

Un groupe WhatsApp

Tel que reçu

ALERTE ROUGE!
C’est Urgent et Urgent!
Le Conseil National du Peuple pour la Révolution en sigle CNPR informe la population des entités suivant :
Mudzipela, Kasegwa, kolomani, Nzere, Miyala, Bigo, Ndimbe, Lembabo, saio et Simbilyabo à une grande vigilance pour leur sécurité. Que tous les jeunes de ces entités précités ci-haut doivent s’organiser en patrouille à partir de maintenant même en vue de barrer la route aux terroristes qui ont suffisamment infiltré ces milieux pour un grand massacre. Il s’agit bien d’un grand carnage que le monde n’a jamais connu qui se prépare. Et au moment ou nous vous parlons certains suspects commence à être perceptible.
Il s’agit d’un coup bien monté au plus haut sommet de l’Etat.
Grande mobilisation.
Pour le Conseil National du Peuple pour la Révolution
Me Adolphe WINGA
Président Fondateur.

[18/3, 15:51] Paluku-Atoka Uwekomu: Voulez-vous, vous, CNPR, dire au peuple congolais que le pouvoir de et à Kinshasa soit un traître à traduire en justice, tôt ou tard ?
Quels sont vos preuves de sa participation aux massacres de l’Ituri ? Cette accusation grave est une première de la part d’une organisation comme la vôtre et mérite qu’on s’y penche sérieusement. Parce que si vous avez raison, ceux qui demande secours à se pouvoir se trouveraient être aussi être des traîtres conscients ou inconscients contre notre nation…


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :