Accueil » Non classé » Libérer les esprits…

Libérer les esprits…

Une de nos missions c’est de participer au développement culturel.

Cette converstion-ci vous montre comment nous procédons des fois.

[11/7, 14:52] Adama: Merci pour les détails. Ce soir nous allons nous voir avec Zephire et décider de la marche à suivre
[11/7, 14:53] Adama: N avez pas pas des partenaires qui peuvent financer les projets en Rdc?
[16/7, 15:57] Paluku-Atoka Uwekomu: Plus personne vraiement ne veut financer des projets congolais si ce n’est les organismes internationaux (onusiens, européens, africains…), de coopération bilatérale, nationaux (Ministères en charge de l’enfance, de la formation, de l’emploi…) ou de coopération multilatérale (Belgique, France, Chine, Russie, Corée, Inde, SADC…) ou encore les organismes caritatives (Caritas Catholica, Solidarité Protestante…).
Comme vous avez le F.92, je vous conseille de saisir toutes les occasions qui s’offrent en soumettant des projets aux organismes onusiens (UNESCO, UNICEF…), européens (Commission Européenne…), nationaux (Fédération Walonie-Bruxelles…), confessionnels, privés (Microsoft…), après avoir bien préparer vos rapports d’acitivtés de 3 années derrière (2017-2019) et vos programmes d’activités pour l’année prochaine ou pour les deux ou trois prochaines années.
[16/7, 16:00] Adama: Merci pour les précisions. Nous sommes en pleine rédaction de un projet que nous allons soumettre à l’OMS
[16/7, 16:10] Paluku-Atoka Uwekomu: C’est très bien ! Cependant, vous devez toujours avoir un plan B : une solution de réserve au cas où l’OMS ne vous accorde pas son financement.
EAE ASBL vous recommande de surtout compter sur votre production interne et de ne voir dans les financements extérieurs que des opportunités à saisir lorsqu’elles se présentent ou qu’elles sont disponibles, accessibles !
[16/7, 16:13] Adama: Effectivement. Nous fonctionnons d abord grâce à des cotisations des membres. Mais en RDC l objectif de tout organisation est d accéder aux financements. C est la réalité de la RDC . Il est rare que les membres mettent bcp des moyens pour l ASBL
[16/7, 16:26] Paluku-Atoka Uwekomu: L’accuse pas la RDC. Accuse ton association.
Pourquoi travaillez-vous sur des projets non-rentables ?
Ne travailler que sur des projets rentables, motivants : ce ne sont pas les membres qui devraient payer les frais des projets ; mais bien les bénéficiaires. Ceux-ci devraient vous remercier pour l’encadrement, l’animation de projets que vous leur offrez en vous payant, en payant vos membres et pas l’inverser.
Les choux de nos jardinier vont bientôt être vendus. Notre agronome sera payé pour l’encadrement qu’il a assuré de ces jardinier ! Ca marche avec l’EAE ASBL, cela doit pouvoir marcher avec vous aussi.
Vous participer au sous-développement et non pas au développement avec la politique que vous voudriez mettre sur la tête de tout le monde. Les ONG internationales qui oeuvrent au Congo se font payer très cher. Pourquoi pas vous ?


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :