Accueil » Non classé » L’agriculture à Jupugulo

L’agriculture à Jupugulo

Nous sommes déjà le 30 avril 2022.  EAE ASBL passe les plus durs moments de son existence.  Le projet Micro-crédit est à l’arrêt à Bunia comme à Jupugulo pour cause de non remboursement du crédit par les 8 partenaires que nous y possédons : 6 à Jupugulo et 2 à Bunia.

Près de 3000 $ investis dans le projet Microcrédit/Jupugulo ne sont toujours pas encore retrouvés…  La cavale continuerait : ni le chef de localité, ni le chef de groupement n’arrivent à aider EAE ASBL à être restitué dans ses droits.  Nous nous en reportons au Roi des Ang’al ce jour.

Le projet CNTIC/Jupugulo est ainsi mis en mal : pas possible de nous pourvoir en groupe électrogène comme prévu ; et, de ce fait, pas non plus possible d’utiliser la motopompe que nous avons déjà acquise.  Enfin, pas non plus moyen d’équiper nos 5 briquetiers bénévoles pour commencer la production de près de 2.500.000 briques qu’il nous faut pour construire nos 92 locaux de 6×8 m² chacun.

Pour ne pas rester oisifs et pour garantir une collation à notre associé de Beni dépêché sur place, nous avons lancé deux nouveaux projets générateurs de revenu : le projet Huile de palme et le projet Haricot.  La première consiste à acheter de l’huile de palme à Ramogi pour le revendre à Mahagi à un prix démocratique ; le second, consiste à planter du haricot dans nos 4 ha vers juillet pour le vendre le de production 4 à 5 mois plus tard sur place à un prix tout aussi démocratique.  L’investissement de départ dans ces deux projets est estimé à 380 €.

Ci-dessus un appel à partenariat dans le cadre de l’exécution du projet Haricot.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :