Accueil » Non classé » Robotisation de l’agriculture…

Robotisation de l’agriculture…

Robotiser l’agriculture congolaise à l’horizon 2068 est l’objectif que nous avons proposé à l’EAE ASBL dans son projet Agroalimentaire.

Cela demande une mobilisation des congolais de tous les horizons. Objectif immediat : définir un plan d’attaque complet et mobiliser les ressources nécessaires à l’organisation des activités.

De nouvelles compétences sont à créer en robotique et en intelligence artificielle notamment. Les génies mécaniques, civils, informatiques, biotechnologiques, électriques et autres doivent suivre très rapidement. Nous n’avons pas d’ingénieurs ni de techiniciens engagés jusqu’ici.

La robotisation suppose un relèvement du niveau d’éducation de la population. L’illettrisme doit, sans délai, être éradiqué dans tous nos villages qui souhaitent participer. Et comme notre démarche doit être démocratique, la proposition aux paysans du projet doit commencer. Il faut en effet obtenir une ferme adhésion et un total engagement de la population après une réelle compréhension des enjeux du projet par celle-ci.

Notre démarche initiale consiste en ce qui suit.

  1. Recruter des acteurs et des sponsors.
  2. Organiser une ou plusieurs équipes de pilotage du projet Robotisation de l’agriculture.
  3. Élaborer l’offre.
  4. Inventorier les villages et les administrations, les solliciter à la participation active au projet.
  5. Structurer les collaborations.
  6. Mobiliser les ressources.
  7. Démarrer la robotisation par étapes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :